COMPETITION

 

Contrairement à certaines idées reçues, la R17 a un passé sportif bien rempli. En effet, elle à écumé les rallyes de 1972 à 1975, de façon officielle, et surement plus longtemps encore, engagée par des pilotes privés.

Nous allons traiter ici de l'engagement officiel et non officiel. Nous devons à Hubert MELOT et son équipe cette fabuleuse épopée à laquelle pas grand monde ne croyait à la régie. Les documents etant trés difficiles à trouver, vous voudrez bien nous excuser, si il y à certains manques.

click to magnify

En cliquant sur les immatriculations, vous verrez les fiches détaillées avec les palmarès des voitures.

Il y aura en tout, 14 protos usine. La première 3771 CC 92, sera une R1313, qui sera équipée avec des trains roulant de R12G.

La première série, les "DL", verra 3 protos préparés sur base de R1313.

4268 DL 92 est une Gr5 préparée "Asphalte".

4628 DL 92 est une Gr5 préparée "Asphalte". Exclu Amicale R15/R17

4480 DL 92 est la première Gr2 préparée "Terre".

Cliquez ICI pour voir les caractéristiques de ces voitures.

Suivra la série des "DR". Il y aura 5 protos dans cette série. Elles seront montées à l'usine Alpine de DIEPPE et seront préparées "Terre". Décorées Bleu-Blanc-Rouge, elles sont de type R1317 et ont été immatriculées le 1er mars 1974.

2633 DR 92, N° de chassis 6520769

2634 DR 92, N° de chassis 6520773

2638 DR 92, N° de chassis 6520770

2640 DR 92, N° de chassis 6520768

2644 DR 92, N° de chassis 6520771. Elle serait la première à avoir eu la direction assistée.

Les 4 suivantes, les "DW", ont été immatriculées le 23 septembre 1974 et sortent de l'Usine de DIEPPE. Elles sont préparées "Terre" avec décoration Bleu-Blanc-Rouge. Leur type est R1317 et ce sont des Gr2.

Cliquez ICI pour voir les caractéristiques des voitures de cette série.

7783 DW 92, N° de chassis 6521553

7784 DW 92, N° de chassis 6521554

7785 DW 92, N° de chassis 6521555

7786 DW 92, N° de chassis 6521556. A l'exception des autres, celle-ci est jaune avec capot Noir.

Les 2 dernières sont aussi des "DW" car immatriculées en Septembre 74. elles sont préparées "Asphalte" et portent la livrée BBR. Elles ont été préparées par le service compétition d'hubert MELOT.

7787 DW 92, N° de chassis 6521557.

7841 DW 92, N° de chassis 6521558. C'est une Gr5 super allègée de 880 kg.

Avant de terminer cette partie "officielle", il convient de signaler la participation de 2 R17 que nous n'avons pas pu identifier au Rallye LIBAN - SYRIE en 1974 dont l'une fût conduite par le pilote "officiel" de l'usine JF. PIOT (N°3), qui termina second. La victoire revenant à Joe HINDI WALID LEL HADJ (N°6) sur R17 !

Une de ces voitures gagnera le Rallye LIBAN - SYRIE en 1980, pilotée par A. BASSOUL et G. SAUNAL.

============================================

Pour la partie "NON OFFICIELLE" des R17 en compétition, nous allons traiter des voitures vues dans différentes courses en France et à l'étranger.

====================================

FRANCE

 

Les voitures préparées Par le Garage Jean RATIER

A la fin des années 70, Jean Ratier de Nimes a préparé plusieurs R17 avec des pièces Renault Sport suite à sa rencontre avec Gérard Dorangeon, qui appartenait à l'équipe d'Hubert Melot. Il en prépara 3 qui eurent les n° d'immatriculation suivant : (cliquez sur l'immatriculation pour voir les fiches détaillées)

6600 QS 30

4599 QS 30

2568 QQ 30

 

Les Autres

 

Commençons par la voiture de Serge CLEMENT de l'Ecurie Alpes St Geniez, qui équipa sa R17 "normale" de pièces Renault Sport pour écumer les rallyes du sud de la France. Elle était immatriculée 734 CP 05.

*1976 : CC du COL BAYARD. Pilote S. CLEMENT. N° 59. Résultat inconnu .

Cette voiture fût détruite en 1977 et il rachetera 7787 DW 92.

 

*1978 : CC du Mont DORE. Pilote JY. DOREE. N° 100. Résultat inconnu . Immatriculée 2528 QL 14.

 

*Avril 79 : Rallye Terre des Merveilles. Une autre R17 immatriculée 4434 RR 91 en plus de 7784 DW 92, mais nous n'avons aucune info la concernant.

*Juin 79 : Ronde de la 1ère TERRE.Autre voiture de l'Ecurie Alpes St Geniez immatriculée 734 EX 05. Pas d'autres infos.

 

============================================

A l'étranger !

A l'Est.

En 1975, un pilote Polonais du nom de KRUPA, s'illustra au volant d'une 17 Gordini "compétition client" avec l'appui de Renault.

click to magnify

Cette voiture immatriculée 8364 WP sera détruite lors d'un accident. Sur la première photo on reconnait P. LANDON, alors responsable du programme compétition Renault dans les pays de l'Est. C'est grace à lui que Krupa "héritera" d'un vrai Proto usine, 7785 DW 92.

 

1976, ci-dessous une 17 Gordini pendant une épreuve du championnat polonais.

 

 

Participation au Rallye Barum en Tchécoslovaquie en aout 76, pilotée par J. SIVIK.

 

SIVIK récidive en aout 77, au Rallye Barum (Tchécoslovaquie).

 

============================================

A l'Ouest.

Des R17 ont combattus au Canada, mais dans des courses sur pistes.

*Juillet 75 : Les 6 heures du Mont Tremblant à Québec. 2 R17 sont au départ. La N° 61 pilotée par Léon ALAIN.

*Aout 75 : Grand Prix Molson Trois-Rivières, Québec. La N° 61 pilotée par Léon ALAIN.

*Septembre 76 : Mont Tremblant à Québec le Canadian Endurance Championship. La N° 1 pilotée par Léon ALAIN

*juin 77 : Mont Tremblant à Québec, le grand Prix Labatt de Québec. La N° 1 pilotée par Léon ALAIN

============================================

Epilogue

En 1998, une R17 relève le flambeau. Il sagit d'une 17 Gordini entièrement revue par un suédois nommé Perry JOHANSSON, qui coure en VHC. Le moteur est passé à 1890 cm3 pour 243 cv à 8500 Tours. Toutes les modifications ont été faites par Perry lui même, les pistons sont fait maison.

  • Merci à Magnus Bjerk pour les infos et le club 15/17 Suede pour les photos.
  • Thanks to Magnus BJERK and the Club 15/17 Suede for the information and pictures.

 

  • En 2002, une R17 Gordini est repartie sur les routes sinueuses de Corse pour le Rallye Tour de Corse Historique, pilotée par Stéphane SAVOURNIN. Cette voiture est une 17 Gordini phase 2 de 1976 qui malgré ses 185000 Kms (du bas moteur) n'hésite pas à rugir à 7000 t/mns. Encore bravo à Stéphane et merci pour les photos.

 

2003. Il sagit de celle de Mr Marchioso qui à fait le Monte Carlo historique avec sa voiture qu'il a restaurée.

 

         Je tiens a remercier pour leurs aides précieuses et leurs documents inédits :

* Claude DAUCHY

* Jean RATIER

* Christian CARPENTIERI

* Gilles VALERIAN (pour son article dans MILLE MILES)

* Joel LEROY

* Michel BIZET

* Dominique GUIAVARCH

* Tristan GALDOS del CARPIO

Ainsi que tous ceux, qui par leurs infos m'ont aidé à déffricher ce sujet.


Click to go back.Cliquer pour revenir en arrière.